ETOILES ET TOILES

18 mars 2017

Présentations

Bonjour,

Conjuguer deux passions et partager ici avec vous sur les étoiles et les photos que je pourrais faire, j'espere qu'ensemble nous garderons tous un peu la tête dans les étoiles.

N'oublions pas que lorsque nous regardons les etoiles, nous voyons le passé, oui car pour faire simple, elles sont a des années lumieres de nous et par exemple une étoile à 100 années lumieres ce que vous voyez c'est cette étoile il y a 100 ans car sa "lumiere" a mis 100 ans a nous arriver etc .... et certaines étoiles de notre ciel sont bien plus loin encore.

N'oublions pas non plus que nos étoiles sont en fait des "Soleils" ou plutot que notre soleil est une étoile parmis tant d'autres, notre systeme solaire est dans une galaxie "La voie Lactée", il y a dans notre galaxie des milliards d'étoiles et dans l'univers des milliards de Galaxies... donc on va bien rigoler ici...

Revenons sur Terre, ou plutot non, levons la tête, comme nous l'avons vu, nos étoiles sont en fait des "Soleils", qui brillent tres loin de nous et pour certains sont terriblement plus gros que notre soleil.

Notre ciel pour etre plus simple a etudier est decoupé en constellations, 88 constellations connues. je vous donnerais la liste tres bientot.

Pour commencer je pourrais vous parler de La Grande Ourse ou de la Petite, mais j'ai choisi une autre Constellation, facilement reconnaissable dans le ciel de l'emisphere nord, il s'agit de la contellation d'Orion.

Nous commencerons par l'observation a l'oeil nu, puis avancerons encore et encore, jusque voir la nébuleuse M42, la fameuse nébuleuse de la "tête de cheval" et la Boucle de Barnard.

Que dire sur la Constellation d'Orion ? ... Orion à 7 étoiles principales, Betelgeuse, Bellatrix, Rigel, Alnitak, Saiph, Mintaka et Alnilam... auquelles nous ajouterons "Meissa" et "Hatysa" et ainsi nous allons suivre les 9 plus importantes étoiles de cette constellation ... a suivre

Posté par Loveprod à 12:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]


La Constellation d'Orion

IMG_2124La constellation d'Orion

Dans le ciel de la Picardie un soir de Mars 2017.

Le ciel etait peu dégagé ce soir là, mais on peu voir les principales étoiles d'Orion, et meme quelques étoiles de constellations voisines.

En agrandissant la photo, on découvre des "points ronds", les étoiles visibles ressortent comme des soleils secs.... désolé je débute en photos d'astronomie.... mais en agrandissant sur ordi il semble que l'appareil a bougé, car je peu voir de nombreux "ronds" sombres...

Non l'appareil n'a pas bougé, car quand je marque d'un point blanc chaque "ronds sombres" il est exactement a la place precise d'une étoiles connues.

Alors même si ma photo n'est pas la plus belle, elle me donne une grande satisfaction, car je peu observer la constellation d'orion (avec beaucoup d'imagination) en totalité.

J'espere m'ameliorer avec le temps, et aussi que la météo de notre planete sera plus claire.

Vue suivante j'agrandi et vous allez découvrir mes jolies étoiles, je me suis emerveillé comme un enfant devant le résultat.... (oui il m'en faut peu)..... Mais encore une fois la météo et mon inexperience photographique "Astro" sont mes excuses.

 

 

 

 

Allez on agrandi...

Orion zoom

Betelgeuse, Bellatrix,

Mintaka, Alnilam, Alnitak "les trois-mages", qui forment la ceinture d'Orion.

Rigel et Saiph.

Voyez vous a droite de l'image, le chapelet qui forme l'arc d'Orion (trés sombre oui), on peu aussi appercevoir "le foureau ou baudrier d'Orion" qui n'est pas formé par des étoiles, mais par une Nébuleuse, ou plutot deux Nébuleuses (M42 et M43) proche d'une étoile "Hatysa" (une étoile Binaire).

Formant pratiquement un angle droit avec Bételgeuse et Béllatrix, on devine "Meissa" qui est en fait une étoile double ou multiple.

Oui je sais, on ne les remarque presque pas, pour cela je vais devoir ajouter mes petits points blancs, et ainsi vous découvrirez la constellation d'Orion et les étoiles voisines...

 

A Suivre...

Posté par Loveprod à 15:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mars 2017

Orion la suite

Constellation d'orion tracéeChose promise, chose due.

Voici apres un "petit" travail de reperage des étoiles, qui même avec un temps de pause plutot long n'apparaissent qu'à peine sur l'originale, la constellation d'Orion majestueuse.

Le travail n'est pas completement terminé mais je ne tenais plus il fallait que je le partage.

Trés bientot nous allons avancer, nous approcher de Alnitak pour découvrir les merveilles qui sont pres d'elle, explorer les nébuleuses M42 et M43 dans le baudrier d'Orion,

Suivre la Boucle de Barnard, et nous approcher au plus pres des étoiles principales de cette constellation que je peu admirer pendant des heures.

Je continuerais plus tard mes "dessins", mais maintenant.... approchons nous... encore un peu.

 

Posté par Loveprod à 14:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Zoom avant sur Orion

orion-spinelliVoici une photo prise sur le net, j'espere que cela ne derangera personne, on distingue trés bien Betelgeuse, jaune et brillante, a sa droite, bleue et plus petite Bellatrix, au dessus d'elles a moitier chemin des deux se trouve Meissa, on chute ensuite jusqu'au centre de l'image, dans l'ordre de droite à gauche en légere pente vers la gauche, Mintaka, Alnilam, Alnitak, elles forment la ceinture d'Orion.

Une petite descente depuis Alnilam droit vers le bas de l'image, on decouvre le Baudrier d'orion, en fait les Nébuleuse M42 et M43, proche de Hatysa qui "disparait" dans les Nébuleuses.

A droite un peu plus Bas Rigel, bleue et tres brillante, a l'opposé (donc à gauche) formant presque un triangle avec Hatysa et Rigel on appercoit Saiph.

Remontons a l'angle droit de l'image, on découvre six étoiles "blanches", remontant un tiers environ de la photo, c'est l'arc d'Orion ou son bouclier selon les observateurs, néanmoins cette forme en arc de cercle est bien reconnaissable.

Voilà nous allons nous rapprocher un peu plus prés encore, et découvrir les merveilles cachées d'Orion.

Je passe devant....

Posté par Loveprod à 18:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Découverte Cosmique d'Orion

orion-over-snowy-ireland3Oups nous voilà trés intime avec les belles étoiles d'Orion, cette image nous viens aussi du net, je l'ai choisi car elle est trés bien faite nous pouvons voir tous les détails que je voudrais vous faire découvrir.

La Boucle de Barnard cet arc de cercle pourpre qui descend depuis Bellatrix jusque Rigel, contourant la ceinture d'Orion par la gauche, passant au dessus de Saiph et disparaisant juste sous Rigel.

Les Nébuleuses M42 et M43 formant le Baudrier, mais si vous suivez depuis le début vous savez parfaitement de quoi je parle .... en plus elles sont indiquées....

Meissa entourée d'une nébulosité..

Juste sous Alnitak, pointé d'une fléche, la Nébuleuse de la tête de cheval.

et bien d'autres merveilles...

On s'approche encore ? ... attention il va faire chaud....

Posté par Loveprod à 18:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Meissa

MeissaMeissa est une super géante, cette étoile est immergée dans une nébulosité brillante.

C'est une étoile double (ce qui signifie... pas une mais deux étoiles), le systeme est à 1000 années lumieres de notre soleil.

Magnitude apparente 3,39 et de magnitude absolue -4,16 (4000 soleils)... Je vous avez prevenu, il va faire tres chaud, j'espere que vous avez prevu la créme solaire.

Posté par Loveprod à 19:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Magnitude apparente et Magnitude absolue (définition)

La magnitude apparente est une mesure de l'irradiance.d'un objet céleste observé depuis la Terre.
la magnitude est une échelle logarithmique inverse dans laquelle la magnitude augmente d'une unité lorsque l'irradiance est divisée par environ 2,5. Ainsi, plus un objet céleste est brillant, plus sa magnitude est faible voire négative.

La magnitude absolue est une mesure de l'irradiance intrinsèque d'un objet céleste, au contraire de la magnitude apparente qui dépend de la distance à l'astre et de l'extinction dans la ligne de visée. Pour un objet situé à l'extérieur du Système solaire, elle est définie par la magnitude apparente qu'aurait cet astre s'il était placé à une distance de référence fixée à 10 parsecs (environ 32,6 années-lumière).f

Posté par Loveprod à 19:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Betelgeuse

Betelgeuse2

Betelgeuse est une super géante rouge distante de 400 années lumiéres de notre Soleil. (les avis divergent elle serait donc à une distance entre 500 et 643 années lumieres).
Magnitude apparente de 0,45 et une magnitude absolue de 5,14, soit un éclat dix mille fois supérieur à celui de notre soleil, et une masse vingt fois plus importante.
Ses dimensions sont gigantesques, le diamètre de sa photosphere est 800 fois plus important que celui du soleil.
C'est la seule étoile (si l'on excepte bien sûr le Soleil) dont on ait pu observer directement la surface, grâce à des méthodes interférométriques.
En 2003, des études spectroscopiques ont montré par ailleurs que sa chromosphere, dont la température a été évaluée à 1500 K, s'étend bien au-delà de ce que l'on imaginait, et se perd dans un nuage de poussières qui entoure l'étoile, les dimensions de cette chromosphère sont de l'ordre de cinq fois le diamètre de l'orbite de Neptune...

Bételgeuse possède aussi au moins cinq "compagnons" nains, on a parfois émis l'hypothèse que l'un d'eux évolue même à l'interieure de son enveloppe diluée.

Je pense qu'a cet instant vous pouvez oublier la creme solaire..... on va allez se rafraichir pres d'une étoile un peu moins chaude...

Posté par Loveprod à 20:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Bellatrix

Bellatrix2Béllatrix dont le nom signifie "la guerriere" est connue aussi sous le nom de "Amazone", c'est une super géante Bleue, elle se trouve à 250 années lumieres de nous.

Magnitude 1,64. Magnitude absolue : -2,72.

 

 

Posté par Loveprod à 21:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Mintaka

Mintaka2

Mintaka est une étoile multiple, au moins 4 compagnons.
La principale, de magnitude apparente 2,25, magnitude absolue -4,99, soit "10 000 soleils".
Cest une étoile variable à éclipses, tous les 5 jours 18h, Mintaka subit l'occultation d'un autre membre du système, la magnitude évolue ainsi pendant cette période entre 2,4 et 2,5.
Une troisième étoile est identifiable à 53" d'écart.
Distance du système 800 années lumieres.
Une petite pause dans notre voyage si merveilleux, difficile de redescendre sur terre.... Mais demain la suite vous éblouira... sans aucuns doutes.
Alors a demain et faites de beaux rêves, la tête dans les étoiles....
.
.
.
Suite page 1

Posté par Loveprod à 21:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]