26 mars 2017

La boucle de Barnard

Boucle de Barnard

Continuons aujourd'hui notre voyage a travers les étoiles de la constellation d'Orion.

Nous avons découvert les étoiles les plus brillantes, flirté avec les nébuleuses, voici maintenant devant nous "La Boucle de Barnard".

La Boucle de Barnard est une nébuleuse diffuse très étendue, qui n'apparaît que sur les photographies à longue pose. Sa forme suggère qu'il s'agit de gaz  soufflé, ou du moins poussé par la pression de radiation, des étoiles du Trapèze. Elle se présente en forme d'arc de cercle approximativement centré sur la nébuleuse d'Orion.
Il semble qu'elle ait été formée par l'explosion d'une Supernova il y a environ 2 millions d'années.
Elle forme cet arc rosé à Gauche de la ceinture d'Orion, elle tire cette couleur de l'hydrogène ionisé dont elle est pricipalement constituée.
la plus grande partie des Nébuleuses rencontré dans la constellation d'Orion nous les avons approché, ils reste encore de nombreux objets a voir, et l'un d'eux ayant un interet particulier, il sagit d'une nébuleuse obscure "LDN 1622", sur cette photo nous pouvons la deviner... partant de M78 a 45°, nous franchissons le "nuage rose" de la boucle de Barnard et là apprait cette nébuleuse Obscure.

Posté par Loveprod à 19:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]


IC420

ic0420IC 420 est une "petite" nébuleuse se trouvant a 45° nors-nord ouest de la nébuleuse de "l'homme qui court".

Posté par Loveprod à 20:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

IC423, IC424 et IC426

IC423 424 426

IC423, IC424 et IC 426 sont trois "petites" Nébuleuses.

Elles sont situées entre Alnilam et Mintaka... Peu visibles... elles restent interessantes malgré tout.

 

 

 

 

IC426

IC424

IC 423

Posté par Loveprod à 20:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Liste des Nébuleuses d'Orion

Voici la liste de Nébuleuses situées dans la Constellation d'Orion présentes sur ce blog.

M42 (NGC1976)

M43 (NGC1982)

NGC 1973 et NGC 1975 avec l'Amas Ouvert (NGC 1977) formant la Nébuleuse de "l'homme qui court".

IC 434 (la Nébuleuse de la tête de cheval), une Nébuleuse "obscure".

NGC 2023

NGC 2024 (la Nébuleuse de la flamme)

IC 435

IC 431 et IC 432

IC423, IC424 et IC426.

NGC 1990

M78, formée par les Nébuleuses NGC 2068, NGC 2064, NGC2067 et NGC2071.

IC 2159 et NGC 2174 avec l'Amas Ouvert (NGC 2175), forment la nébuleuse de "la tête de singe"

IC2162

NGC 1788

NGC 2163

NGC 1999 formée par La nébuleuse de "la chute d'eau" (HH-222), mais aussi les Nébuleuses IC427, IC428...

 

Posté par Loveprod à 20:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 mars 2017

La Nébuleuse Obscure "LDN 1622"

nébuleuse obscure d'Orion

La nebuleuse LDN 1622 est une Nébuleuse Obscure.

Peu de choses a dire sur cet Objet si ce n'ai que cette beauté me coupe les jambes, apres de telles images nous ne regarderons plus les étoiles du même  oeil.

Cette Nébuleuse serait "nommée" la Nébuleuse du Loup Garou, "a confirmer".... de tres belles photos sur les sites d'astrophotographie, mais je ne veux pas etre un voleur d'images...

Si certains passent par ici, qu'ils sachent que leurs photos seront les bienvenues.

Posté par Loveprod à 19:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Les Nébuleuses Obscures (définition)

Les nébuleuses sombres, nébuleuses obscures ou encore nébuleuses d'absorption sont des régions où les poussières du milieu interstellaire semblent se concentrer en grands nuages qui apparaissent en régions pauvres en étoiles.

Les nébuleuses sombres peuvent être vues si elles obscurcissent une partie d'une Nébuleuse en émission ou de réflexion, comme la Nébuleuse de la "Tête de Cheval", ou si elles bloquent la lumière des étoiles en arrière-plan, comme le "sac de charbon" dans la constellation de la Croix du Sud.

La forme de tels nuages est très irrégulière : ils n'ont aucune frontière externe clairement définie et prennent parfois des formes contorsionnées. Les plus grandes nébuleuses sombres sont visibles à l'œil nu, apparaissant comme des zones sombres sur le fond plus lumineux de la Voie lactée.

L'hydrogène de ces nuages sombres et opaques existe sous forme moléculaire (H²). Les plus grandes nébuleuses de ce type, les nuages molèculaires géants, sont plusieurs millions de fois plus massifs que le soleil. Ils contiennent une grande partie de la masse du milieu interstellaire, ont une taille d'environ 150 années-lumière, une densité de matière moyenne de 100 à 300 molécules par centimètre cube et une température interne de seulement de 7 à 15 K. Les nuages moléculaires sont constitués principalement de gaz et de poussières mais peuvent aussi contenir beaucoup d'étoiles. Leurs cœurs sont complètement cachés à la vue et seraient indétectables si leurs molécules constitutives n'émettaient pas dans le domaine des micro-ondes. Ce rayonnement n'est pas absorbé par la poussière et peut donc traverser aisément ces nuages. La matière dans ces nuages est groupée en masses compactes de toutes tailles; les plus petites ayant à peine la taille typique d'une étoile et d'autres s'étendant sur une année-lumière. Ces nuages possèdent un champ magnétique interne qui les empêche de s'effondrer sous l'effet de leur propre gravitation.

Les nuages moléculaires géants jouent un rôle important dans la dynamique des Galaxies : quand une étoile passe près d'un nuage géant, l'attraction gravitationnelle considérable de celui-ci perturbera significativement l'orbite de l'étoile. Après de multiples rencontres similaires, une étoile d'un certain âge aura des composantes de vitesse significatives dans toutes les directions, au contraire de l'orbite presque circulaire que les étoiles jeunes héritent du nuage qui les a engendrées. Ceci donne à l'astronome un autre outil pour estimer l'âge des étoiles et contribue à expliquer l'épaisseur du disque galactique.

Les régions internes des nébuleuses sombres sont le siège d'événements importants: la formation des étoiles.

Posté par Loveprod à 21:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mars 2017

NGC 2169 Amas ouvert

 

ngc 2169

Voici un nouvel "Objet" de la constellation d'Orion, il s'agit de NGC 2169, un  Amas ouvert qui comprend une trentaine d'étoiles et se situe à environ 3370 années-lumière de la Terre.

Sa magnitude est de 5,90 (limite de l'observation a l'oeil nu).

Il se reconnaît facilement car il semble former le nombre "37".

Pour le trouver, on peut partir de Bételgeuse puis remonter le bras d'Orion par μ Ori avant de tomber dessus. On peut aussi partir des étoiles 1 et  n de la constellation des Gémeaux puis se diriger vers le sud. Il se situe en dessous de la ligne xi Orionis - nu Orionis, formant un triangle, isocèle en l'amas.

Posté par Loveprod à 21:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les Amas ouverts (définition)

Un amas ouvert est un amas stellaire groupant plusieurs étoiles de 100 à 1 000, parfois moins et parfois beaucoup plus, de même âge liées entre elles par la gravitation.

Les amas ouverts sont peu lumineux et s’observent essentiellement dans notre Galaxie, où ils se situent dans le plan Galactique, et dans les galaxies proches : les deux Nuages de Magellan et la galaxie d'Andromède.

Posté par Loveprod à 21:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

NGC 2194 (Amas Ouvert)

ngc 2194

NGC 2194, est un Amas Ouvert situé dans la Constellation d'Orion sud-sud ouest par rapport à (NGC 2169) un autre Amas Ouvert, que nous avons vu precedement.

NGC 2194 compte une centaine d'étoiles. Distance estimée : 12 000 années-lumière. Magnitude 8,50.

Posté par Loveprod à 21:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

NGC 1662 (Amas ouvert)

NGC 1662

NGC 1662 est un Amas ouvert situé dans la Constellation d'Orion. Il est situé à environ 1430 années-lumière du systeme solaire et les dernières estimations donnent un âge de 422 millions d'années. Le diamètre apparent de l'amas est de 12,0 minutes d'arc, ce qui, compte tenu de la distance, donne un diamètre réel d'environ 5,0 années-lumière.
Selon la classification des amas ouverts de Robert Trumpler, cet amas renferme moins de 50 étoiles (lettre p) dont la concentration est forte (I) et dont les magnitudes se répartissent sur un intervalle moyen (le chiffre 2).

Pour le retrouver, il est a l'extremité Est de la contellation, juste aprés les étoiles formant "l'arc" d'Orion, en diagonale depuis "Pi 1" à aviron 160° Nord-Est.

Posté par Loveprod à 21:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]